Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les fumées d'or

Parfois je te fume sans raison, (8) Parfois je te fume avec passion. (8) Depuis l’âge de mes dix-sept ans, (8) Ton poison en mon corps s’étend. (8) Cigarett’ je crie ton prénom, (8) Bonn’ au début, mais après non. (8) Tu me procure du plaisir, (8) Mêm’...

Lire la suite